Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2020

ON NE POURRA PAS DIRE QU'ON NE SAVAIT PAS

D'abord, lisons la déclaration de Robert Schuman le 9 mai 1950 à l'Assemblée Nationale: "L'urgence écologique doit être la nouvelle inspiration pour notre siècle."

 

Ensuite le Rapport Meadows, publié en 1972 par le Club de Rome, alertait sur les méfaits de la croissance:

Cinq principaux problèmes sont soulignés.

  • l’accélération de l’industrialisation
  • la croissance forte de la population mondiale
  • la persistance de la malnutrition mondiale
  • l'épuisement des ressources naturelles non renouvelables
  • la dégradation de l'environnement

 

Le 1er mars 2012, la Smithsonian Institution rend publique une version actualisée pour 2012 du rapport de 1972. Il s’agit en fait d’un second rapport, utilisant la même méthodologie que le premier, avec les mêmes acteurs, le Club de Rome commanditaire et le MIT exécutant. Cependant, les instruments d'analyse ont été modernisés pour tenir compte des progrès accomplis dans les méthodes d'observation et de prévision8. Le rapport de 2012 confirme celui de 1972. Ce dernier donnait soixante ans (2030) au système économique mondial pour s'effondrer, confronté à la diminution des ressources et à la dégradation de l’environnement. Les rapporteurs font cependant preuve d'optimisme, en écrivant que, si des mesures radicales étaient prises pour réformer le système, la date buttoir pourrait être repoussée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Club_de_Rome

 

Le monde entier devrait être actuellement en urgence écologique. Or que se passe-t-il? On se gargarise de réunions qui n'aboutissent pas à grand chose comme la COP25.

https://reporterre.net/Climat-et-COP25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire